Accueil » JNKS » JNKS 2013 - SAINT MAURICE » ETP… et la Maison d'Education Thérapeutique

La Maison d'Education Thérapeutique

JNKS 2013 - Catherine Pillet 

Directrice Hôpital pédiatrique Bullion (78830)

 

L’Education Thérapeutique des enfants au cœur de la démarche de l’Hôpital

Quelque soit la pathologie, l’approche de l’Hôpital de Pédiatrie et de Rééducation de Bullion se fonde sur l’Education Thérapeutique du Patient (ETP). L’objectif général de l’éducation thérapeutique est d’apporter aux enfants toutes les connaissances pour se soigner et vivre avec leurs maladies de manière quasi-autonome. La finalité de cette démarche est de favoriser les conditions du retour à domicile, ou tout au moins d’alléger la contrainte médicale sur les patients.

L’hospitalisation de jour ou un accueil extérieur en secteur médico-social pourra d’abord se substituer à l’hospitalisation complète à l’HPR. L’amélioration des conditions de vie est la perspective majeure, avec son corollaire, le retour à la maison et la réinsertion sociale.

Connaissant mieux leur maladie, ses signes, ses risques, les gestes permettant une part d’autonomie dans les soins, et les meilleurs modes de vie pour prévenir son évolution, les jeunes patients améliorent sensiblement leur état de santé par leur réintégration dans une vie plus normale.

Ils ne subissent plus leur maladie et leur traitement, ils deviennent eux- mêmes acteurs de leur guérison. 

Photo : "Soignant expliquant un soin"

Soignant expliquant un soin

 

L’ETP est ainsi pratiquée à l’HPR de Bullion autour de nombreuses pathologies, et l’établissement bénéficie, à ce titre, d’une reconnaissance officielle particulière en ce qui concerne le diabète et l’obésité, filière de soins de référence de l’établissement

Dans le cas des maladies du système digestif, et singulièrement de l’obésité, l’éducation thérapeutique a un impact essentiel puisqu’elle vise une autonomie à long terme des jeunes patients, qui doivent apprendre à maîtriser leur mode de vie et leur nutrition, ainsi que la surveillance des symptômes associés à leur maladie. L’obésité morbide avec complications apparaît de plus en plus tôt, et de plus en plus souvent.

Les jeunes enfants encourent des risques importants s’ils ne sont pas pris en charge en association étroite avec leurs parents dans un programme d’éducation thérapeutique. De ce point de vue, les compétences, notamment médicales, diététiques et éducatives dont ils bénéficient à l’HPR de Bullion démontrent leur efficacité : elles permettent une évaluation adaptée et individualisée de leurs besoins, ainsi que l’adoption de protocoles englobant les soins, la nutrition, les types d’activités les mieux appropriées à chaque cas, et les moyens de surveiller et prévenir d’éventuelles complications. 

Photo : "Atelier pâtisserie avec un chez cuisinier"

Atelier avec chef cuisinier

 

Quelle finalité pour cette Maison d'Education Thérapeutique ?

La Maison d'éducation Thérapeutique telle que nous l’avons conçu est d’abord un lieu d’apprentissage, car elle intègre les activités d’éducation thérapeutique, volet indissociable des soins et condition d’un retour aussi rapide que possible vers une vie plus normale au domicile familial.

De ce point de vue, réunir les activités d’éducation thérapeutique dans un lieu unique est un gage de réussite : une meilleure organisation du temps, absence d’interférence avec les lieux de soins, et le partage collectif de certains apprentissages favoriseront le succès du programme.

Cette méthode présente plusieurs avantages : en premier lieu, elle permet aux patients et aux familles de travailler dans un environnement plus conforme à celui qu’ils retrouveront chez eux. A l’inverse, elle supprime la part inutile de perturbations des lieux de soins, contre-productive pour tous les acteurs. Elle permet aussi de se familiariser avec les précautions d’hygiène et de sécurité en situation réelle, c'est-à-dire comme à la maison.

Enfin, elle favorise l’animation collective de groupes autour d’une thématique partagée : les échanges entre familles sont un facteur important de réussite, car ils facilitent l’acceptation de leurs propres difficultés devant la maladie, et les aident à les surmonter en partageant leurs expériences. 

Photo : "Outils en 3D"

Outils en 3D

 

Le retour au domicile

La politique de santé publique, telle qu’elle est déclinée dans les différents plans nationaux et les schémas régionaux d’organisation des soins, a comme objectif constant le retour des patients au domicile chaque fois que c’est possible, sous réserve d’aménagements, d’accompagnements et d’une organisation adaptée au suivi médical. Cette volonté prend tout son sens s’agissant d’enfants ou d’adolescents atteints de maladies chroniques.

C’est pourquoi, dans le prolongement de la Maison d’Education Thérapeutique, l’HPR de Bullion a prévu de se doter des moyens de communication nécessaires à la poursuite et au suivi de l’éducation thérapeutique à distance, par télémédecine.

L'apprentissage des parents à la Maison d'Education Thérapeutique est mis à profit pour initier les procédures de mise en relation de l’hôpital avec le patient, sa famille, et le médecin traitant, ce qui devrait apporter un très grand bénéfice, notamment aux nombreux enfants originaires de DOM-TOM soignés à l’HPR de Bullion. 

Photo : Soignants en visio conférence

soignants en visio conférence

 

Photo : L'hôpital de Pédiatrie et de Rééducation de Bullion : www.hpr-bullion.fr

HPR Bulliion

Téléchargez ici le PDF de cette présentation

 

A lire aussi :

"Réflexions sur l'Education Thérapeutique du Patient en France pour la loi HPST", du Pr. Dominique Bertrand, JNKS 2013. 

 

Accèdez au programme complet des JNKS de Novembre 2013

"Besoins et pratiques professionnelles en kinésithérapie"


Pour en savoir plus : les textes de références :