Accueil » Publication / Newsletter » Newsletters » Newsletter 2 : février 2016

Newsletter 2

 

Newsletter 2 : février 2016

 

Revalorisations salariale, où en est-on?

 

         En avril 2014, Marylise Lebranchu, ministre de la décentralisation et de la fonction publique, annonçait la mise en place de groupe de travail sur les revalorisations salariales dans la fonction publique. Le 9 juillet 2015, elle a présentée le projet d’accord relatif à l’avenir de la fonction publique qui a été validé le 30 septembre 2015.

 

 

         Les organisations professionnelles avaient alertées le gouvernement en novembre 2015 par un communiqué commun demandant la réalisation d’une enquête de l’IGAS sur les besoins et la place des kinésithérapeutes dans les parcours de soins ainsi qu’une ouverture rapide de négociations de revalorisation salariale.

         De mars à juin, les organisations syndicales représentatives de la fonction publique hospitalière participeront aux réunions sur l’attractivité des métiers de la rééducation à l’hôpital publique. Les grands thèmes seront la qualité des soins, la facilitation de l’exercice mixte et la revalorisation salariale.

        

Retrouvez le contenu des interventions de la première après midi des JNKS 2015 :

 

Des rôles et des missions comme socle de la réforme de la formation initiale :

 

La Grande conférence de la santé :

 

         Le jeudi 11 février se tenait la grande conférence de la santé avec trois thématiques : la formation, le métier, le parcours professionnels. La trame principale de ces annonces est le décloisonnement, à la fois entre les professions pour favoriser l’interdisciplinarité mais aussi entre l’hôpital et la ville.

         La possibilité de valider des acquis pour une reprise d’étude médicale, la volonté de renforcer les interactions entre les différentes professions que ce soit en stage ou lors des enseignements ainsi que le souhait de ne plus hiérarchiser les professions médicales et paramédicales mais de parler des professionnels de la santé sont des annonces majeures allant dans l’intérêt d’un parcours patient coordonné.

         La volonté de voir émerger un corps d’enseignant chercheur pour les formations paramédicales est un continuum logique du PHRIP mis en place en 2010. La recherche est un élément indispensable dans l’amélioration de la qualité des soins délivré aux patients ainsi qu’à l’attractivité hospitalière.

 

Formation :

 

         Le Conseil National de l’Ordre (CNO) a proposé la mise en place d’une charte déontologique pour les organismes de formation continue. Cette charte n’est pas obligatoire pour faire de la formation mais elle devrait permettre la reconnaissance d’une formation conforme aux données actuelles de la science.

         Le CNO avait annoncé le 6 octobre 2015, lors du colloque « Nécessité d’une discipline universitaire en kinésithérapie » la création d’un conseil scientifique de l’ordre. Par un communiqué de presse, le 29 février 2016, l’annonce est officialisée. Les objectifs de ce conseil sont de répondre à la volonté de création d’un corps d’enseignants chercheurs pour les professionnels paramédicaux.

  

Calendrier des évènements :

 

 

Veille législative et documentaire :

 

Téléchargez la Newsletter ici

Si vous souhaitez vous inscrire à la Newsletter merci de cliquer ici, pour vous désinscrire c’est ici.