Accueil » Publication / Newsletter » Newsletters » Newsletter 9 : octobre 2016

Newsletter 9

Newsletter 9 : octobre 2016

 

La tarification à l’activité, où en est-on?

 

         La tarification à l’activité (T2A) a été lancée en 2004 dans le cadre du plan hôpital 2007. Elle repose sur une logique de mesure de la nature des actes et du volume d’activité et non plus sur une autorisation de dépense. Antérieurement les établissements publics ou privés participants au service public hospitalier relevaient d’une dotation générale.

         Lors d’une journée organisée par la FHF intitulée « actualités et enjeux du SSR » la DGOS a annoncé la mise en place complète d’une dotation modulaire à l’activité (DMA) pour le premier mars 2022.

         Le cahier des charges est toujours en discussion et devrait être finalisé fin 2016, la modulation budgétaire se fera selon quatre modes de financements complémentaires :

  1. Molécule onéreuse
  2. Qualité
  3. Plateau technique
  4. Mission d’Intérêt Général et d’Aide à la Contractualisation (MIGAC)

 

         La mise en place de la DMA sera progressive avec une quote part croissante au fil des années. L’introduction de cette quote part est prévue pour le 1er mars 2017, les représentants de la FHF ont fait part d’une volonté de 15% minimum pour la première année avec une volonté d’avoir un niveau la plus élevé possible.

        

          

Mois sans tabac :

      Le ministère de la santé et santé public France ont lancée pour le mois de novembre un défi collectif : « moi(s) sans tabac ».

         Cette initiative s’appuie sur une initiative anglaise qui depuis 2012 a permis d’augmenter les tentatives d’arrêt du tabac de 50%. L’arrêt du tabac est favorisée par l’effet de groupe permis par cette action. L’arrêt pendant un mois augmente par 5 les chances d’arrêter grâce à la diminution de l’irritabilité et de la dépendance.

 

         Vous pouvez télécharger le kit de campagne ici et retrouvez la vidéo du Conseil de l’Ordre, qui participe à la campagne, sur youtube.

 

JNKS 2016 :

 

         Le CNKS organise ses journées dans un contexte d'anniversaires, celui de la profession, crée il y a 70 ans, et le CNKS qui fête ses 20 ans cette année. Les journées nationales de la kinésithérapie salarié ont lieu les 24 et 25 novembre avec pour thème "De la place au sens de la kinésithérapie aujourd'hui : les évolutions de la profession, de la formation, des savoirs et des pratiques".

         Nous aurons le plaisir de vous accueillir au sein des Hôpitaux de Saint-Maurice pour ce rendez vous sociologique, réglementaire et expérientiel au coeur de la profession.


  

         La première demi journée sera consacrée à l'émergence de la profession avec une vision socio-historique puis juridique. Nous aborderons ensuite l'évolution des rapports au corps, au mouvement et à la santé dans notre société pour poursuivre par le paradigme santé dans le projet sociétal de notre profession et clôturer par l'évolution de la représentation politique dans notre profession.


         Lors de la première après midi nous échangerons sur l'évolution des positionnements professionnels. L'évolution de la fonction d'encadrement au sein de la profession, le contexte économique ainsi que son évolution pour clôturer par la place et le sens de la kinésithérapie pour les professionnels de demain.


         La première journée sera clôturée, pour les adhérents, par l'assemblée générale de 17h à 19h suivie d'un buffet pour ceux qui le souhaitent.


         Le thème du vendredi matin s'intitule "entre art et sciences : une évolution créatrice de la kinésithérapie?". Cette matinée s'ouvrira sur le sens de la kinésithérapie avant d'avoir une réflexion épistémologie de la kinésithérapie. Elle se poursuivra par l'articulation entre connaissances et approfondissement du savoir et se terminera par le modèle de formation initiale et l'universitarisation.


         Les journées se termineront par l'évolution des pratiques à l'évolution des savoirs de leurs constructions et de leurs transmissions scientifiques pour finir par l'apport de nos participations aux manifestations internationales.


 

Vous retrouverez le module d'inscription en ligne et le programme sur notre site. Attention les inscriptions en lignes se clôtureront le lundi 21 novembre à minuit.

 

Cette journée sera l'occasion pour vous de rencontrer nos partenaires l’Agence EBP, La Médicale et Appel Médical.

 

Le parcours du patient parkinson :

        

            Au mois de septembre, la HAS sortait un nouveau guide du parcours de soin des patients atteints de la maladie de Parkinson. Au guide s'ajoutent aussi une synthèse des points critiques et un schéma résumé.

            Basé sur les dernières recommandations de bonnes pratiques internationales, les avis de la HAS et un comité d'experts, le guide décrit la prise en charge usuelle des patients parkinsoniens. Il cible tous les professionnels impliqués dans le parcours de soin de ces patients, qu'ils s'inscrivent dans la durée ou lors d'actions plus ponctuelles, dans les différentes structures de soin et à tous les stades de la maladie. Il s'attache aussi à l'interprofessionalité en abordant également les principes et modalités de coordination et coopération entre les différents acteurs.

Concernant plus particulièrement la prise en charge rééducative des patients parkinsoniens, rappelons qu'une fiche mémo HAS était également publiée en juin dernier.

Des outils simples et clairs pour aider les cliniciens dans leur pratique quotidienne.

 

 

Cahier des charges tutorat :

 

            Le cahier des charges tutorat est un document a visée interprofessionnelle, il a été validé par le haut conseil des professions paramédicale (HCPP) au mois de juin 2016 et a fait l’objet d’une circulaire le 4 novembre 2016.

            Ce document de 12 pages se découpe en trois parties. La première : « de la logique de discipline à une logique de compétence » contient la politique de stages des structures de soins ainsi que les critères d’un stage qualifiant et professionnalisant. La seconde partie s’articule autour des rôles et missions de chacun et les deux derniers autour du contenu et de l’organisation de la formation tutorat.

 

Appel médical :         

        Nous venons de signer une convention partenariale avec Appel Médical. L’objectif de ce partenariat est de donner aux équipes d’encadrement un outil supplémentaire pour répondre aux besoins de professionnels de santé dans les structures de soins.

         Appel Médical est la première entreprise de recrutement du travail temporaire médical et paramédical. Elle est surtout connue pour son activité « d’intérim » mais elle dispose aussi de 14 agences spécialisées dans le recrutement de postes fixes en CDI. C’est une agence qui est présente sur l’ensemble du territoire national avec 95 agences.

        

         Vous aurez l’occasion de les rencontrer les des JNKS 2016

 

 Calendrier des évènements :

 

 

Veille législative et documentaire:

 

 

Lecture du mois :

     Un CHU breton voit son quotidien bouleversé par la tentative de suicide d’une aide-soignante d’un service de chirurgie vasculaire, Édith Montreuil. Sollicités par la direction pour mener l’enquête sur les ­raisons de ce geste, Claude Sevestre et Maeva Delacroix, tous deux consultants psychosociologues, vont tenter de ­comprendre ce qui s’est joué pour l’aide-soignante. Ils vont, dès lors, découvrir les cartes que tiennent en main les ­différents acteurs, qui, de près ou de loin, ont été en contact avec elle et vivent comme elle, leur réalité hospitalière : amis, collègues, cadres, médecins, directeurs…

   En ayant recours à la fiction, le style adopté pour parler des arcanes de l’hôpital en constitue la véritable innovation. Sous une forme romancée avec un usage subtil de la culture scientifique et de recherches menées dans divers domaines, les auteures opèrent un véritable travail subversif mettant en scène sur le même plan, médecins, directeurs et paramédicaux, habituellement distingués au sein d’une hiérarchie de statut et de fonctions.

   Cet ouvrage de vulgarisation nous permet d’appréhender les processus psychologiques des acteurs dont la responsabilité est engagée, au sein de contraintes imposées par les politiques sanitaires et leurs répercussions sur les pratiques professionnelles, parfois difficiles à assumer. Résolument optimiste, il met ainsi des mots sur le malaise actuel ressenti dans nos hôpitaux.

Si vous souhaitez vous inscrire à la Newsletter merci de cliquer ici

Téléchargement de la newsletter