87

Masseur kinésithérapeute, cadre de santé puis directeur des soins : pour quoi faire?

Directeur des soins, Paris (75)

Le décret n° 2002-550 du 19 avril 2002 créé le corps et la fonction de directeur des soins . Véritable rupture avec la fonction d'infirmière générale ce nouveau métier présente trois évolutions majeures.

  • D'une part la qualité de directeur est officiellement affichée avec ses corollaires de positionnement (voire posture) au sein des équipes de directions hospitalières et de niveau de prise de décision.
  • Par ailleurs il regroupe les fonctions de directeur d'institut de formation et de directeur organisateur des soins.
  • Enfin il ouvre le corps aux filières de rééducation et médico-technique. Notre participation à cette évolution est le fruit d'un engagement efficace des associations professionnelles mais également d'un besoin de complémentarité professionnelle au cœur des processus de décision.

La question titre pose la problématique du parcours métier, qu'il soit individuel ou collectif, en lien avec les évolutions réglementaires et fonctionnelles des hôpitaux publics et privés.

Quatre axes de réflexions permettrent d'engager le débat sur le thème : pour quoi faire ce parcours ? Cela permet :

  1. d'être acteur de l'évolution du système de santé
  2. de construire la nécessaire distance avec l'activité de soin
  3. de concrétiser l'interprofessionnalité en santé
  4. de compléter le processus de professionnalisation collectif des kinésithérapeutes.

Vous l'aurez compris cet article n'a pas pour objet d'évoquer un parcours professionnel personnel, qui cependant alimente le questionnement, mais celui d'un métier qui devient progressivement une profession.